Skip to main content
IPS_schema

IPS : la médecine régénérative à ses débuts

IPS. Ces 3 lettres vont sans doute révolutionner la médecine de demain.
Cellules IPS signifie Induced Pluripotent Stem cells, ou cellules souches pluripotentes induites.


C'est bien beau tout ça mais concrètement ça veut dire quoi?

Dans notre corps nous avons tout un tas de cellules différentes qui ont des fonctionnements particuliers. Par exemple, les cellules du foie ne fonctionnent/ ne se comportent pas comme les cellules du cœur ou de la peau: on appelle ce type de cellules des cellules différenciées.


Et bien les IPS, c'est tout le contraire. Ce sont des cellules qui n'ont aucune spécialisation particulière et qui peuvent évoluer vers des cellules différenciées de tous les types possibles. On les appelles plus communément les cellules souches.

On les trouve en faible quantité dans notre corps et dans le cordon ombilical à la naissance.
Malheureusement nous ne possédons pas suffisamment de cellules de ce type dans notre corps pour faire des recherches plus poussées , ce qui créait un frein à la recherche pour cause de manque de ressources mais c'était sans compter sur le Japon ...

En 2012 le Professeur Shinya YAMANAKA et le Professeur John GURDON obtiennent le prix Nobel de médecine pour leur découverte, à savoir que les cellules spécialisées d'un individu peuvent être reprogrammées en cellules IPS.

Un nombre important de nouvelles applications ont pu voir le jour à partir de cette étude de 2012. En effet, dès 2013 l'ophtalmologiste Masayo Takahashi de l'institut de recherche Riken de Kobe débute un projet ayant pour objectif la guérison de la DMLA(Déficience Maculaire Liée à l'Age).

Une patiente de 76 ans à reçu des cellules d'épithélium rétinien( la couche externe pigmentée de la rétine enveloppant les récepteur lumineux de l'oeil) issus d'une reprogrammation de ses propres cellules de peau. La progression de la maladie a été enrayée du fait de cette intervention.


Actuellement d'autres recherches sont en cours …

Parmi les recherches en cours il y a notamment des recherches sur la maladie de Parkinson. Cette maladie dégénérative des neurones provoque des troubles progressifs de l'activité du cerveau. Les symptômes les plus courants sont des mouvements ralentis, des tremblements, une rigidité puis des troubles cognitifs .Les recherches se faisant actuellement sont axés sur la régénération des cellules neuronales produisant la dopamine , dont la déficience provoque la maladie de Parkinson).

Mais la recherche la plus cruciale qui est actuellement mise en œuvre est la recherche dédiée à l'utilisation de cellules IPS sur n'importe quel individu. Pour cela un travail de collecte des cellules souches de l'ensemble des génotypes(composition génétique d'un individu) est en cours au Japon. Ce que l'on peut appeler "banque cellulaire" possède actuellement plus des 2/3 des différents types de gènes de l'archipel ce qui permettrait de traiter une majeure partie de la population.

Des recherches plus poussées afin d'éviter les rejets sont encore en cours et prendront du temps. Mais le professeur Yamanaka et l'ensemble des chercheurs travaillant sur ce type de médecine sont confiants même si cette recherche nécessite encore beaucoup de ressources et de temps.

Ressources:

https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=gh-ckXhm_co

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/cellules-pluripotentes-induites-ips

https://www.cira.kyoto-u.ac.jp/e/faq/img/educational/iPS_poster-eng.pdf

https://fr.wikipedia.org/wiki/Shinya_Yamanaka

https://www.cira.kyoto-u.ac.jp/

 

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.